Quel éclairage extérieur installer dans son jardin ?

Vous souhaitez éclairez votre jardin, deux propositions sont envisageables, la première consiste à installer un système d’éclairage encastré par le passage de gaines électriques en sous-sol, la seconde, limiter les travaux de terrassement en s’équipant d’un système solaire.

Comment éclairer votre jardin ?

L’opération consiste à éclairer les allées et les massifs de votre jardin, les possibilités sont nombreuses et les résultats intéressants.  On calcule approximativement qu’un éclairage d’allées nécessite environ 1,5 watts pour 1 m².

L’éclairage électrique vous permet de tracer une visibilité pour vos allées. Par exemple, commandez la durée de l’éclairage par un boitier de minuterie placé à l’entrée de votre habitation avec des détecteurs de mouvements en spots et halogènes.

Les lampadaires sont très appréciés dans les jardins et s’intègrent facilement à l’extérieur. Différentes tailles de lampadaires sont disponibles, petites et grandes, en fer forgé ou en plastique. Attention à ne pas installer des lampadaires trop volumineux si vous n’avez pas un terrain suffisamment vaste.

Pour éclairer une allée vers le sol, fixer des bornes lumineuses entre les massifs et les allées, l’éclairage d’une allée doit illuminer le passage du chemin sans éblouir et en dissimulant le plus possible les spots et les lanternes d’éclairage; pour la réalisation d’un éclairage au sol, cacher les spots entre les bordures ou bien derrière une plante à une distance prévenant du danger des brûlures ; le résultat permet d’obtenir un éclairage chaud et coloré (pose de feutres de couleurs sur les lampes par exemple).

Un arbre s’éclaire par le bas, glissez y des spots à la base du sol.
Vous pouvez tracer un circuit électrique de manière à disposer des lampadaires des deux côtés de votre allée, le nombre de ces derniers correspond à la longueur de votre allée à éclairer. Veillez à mesurer les espacements si vous souhaitez un résultat parallèle.

Rappel des codes couleurs :

  • Rouge : EDF
  • Vert : téléphone
  • Bleu : eau
  • Jaune : gaz

Eclairage Jardin

Eclairer un escalier extérieur

Pour ne pas être gêné par l’ombre et pour ne pas être ébloui, disposez des spots vers le rebord de la marche suivante, sur la hauteur des 2 marches.
Illuminer sa terrasse : Habituellement, les fabricants proposent des lampes incandescentes disposées dans des caches appliques ou lampadaires ou bien encore dans des spots.

Eclairage Escalier

L’éclairage du bassin de jardin

Il existe un choix très vaste d’appareils étanches pour immersion. Ces équipemetns doivent être alimentés en courant basse tension par l’action d’un transformateur électrique sécurisé. Des installations très spécialisées qui demandent des connaissances correctes en électricité. (Voir notre article sur les projecteurs de piscine).

Enterrer une installation électrique destinée à l’éclairage du jardin est réglementée par la loi, c’est la raison pour laquelle, pour votre sécurité et pour être en conformité avec la loi, sur les normes de sécurité des installations, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour réaliser votre éclairage de jardin.

Etape par étape, installez l’éclairage de votre bassin de jardin

Le creusage des fondations doit être effectué à une profondeur d’environ 0,80 cm. On complètera d’un peu de sable le fond du trou sur quelques centimètres. (5cm)

Il faut ensuite disposer la gaine d’isolation, une pièce seulement pour toute la liaison électrique à poser.

Cette installation de tranchées est l’occasion de faire passer d’autres réseaux (téléphone, rénovation de l’arrivée du gaz etc.).

L’étape suivante est la plus délicate, elle consiste à faire passer tous les câbles dans la gaine. La gaine doit être recouverte de sable entre 10 et 20 cm.

Si vous avez un jour à ouvrir cette tranchée, disposez une grille au dessus de la tranchée et sur ses côtés, celle-ci assure une protection d’un éventuel coup d’outillage en cas de réouverture de la tranchée.

Le raccordement électrique de la tranchée s’effectue sur le tableau électrique des fusibles ; la précaution est de déterminer la puissance totale de votre installation.

Vous pouvez vous raccorder en dérivation sur un circuit parallèle avec mise à la terre présente, cette deuxième option est plus risquée en raison de la puissance assez faible des réseaux secondaires qui ne passent pas directement sur le tableau des fusibles.

L’éclairage solaire extérieur

Retrouvez ici toutes les idées et les accessoires pour éclairer intelligemment votre jardin sans creuser de profondes tranchées, sans passer de câbles et en gagnant une faible consommation électrique.

Il s’agit ici pour vous de réaliser un éclairage suffisamment puissant afin de délimiter les allées ou les massifs de votre jardin, éclairer une terrasse pour profiter des soirées estivales et permettre l’accès à vos allées.

Les éclairages solaires doivent être étudiés de près. Le système consiste à charger naturellement vos lampes et vos spots par l’énergie solaire transmise durant la journée et d’alimenter en énergie électrique naturelle vos lampes plusieurs heures dans la nuit.

Installer des lampes solaires

Lampe SolaireEclairageLe premier est basique, il consiste à se procurer toutes sortes de balises, lampes, lampadaires ou spots solaires. Très généralisés aujourd’hui, ces accessoires sont avantageux en raison de leurs prix assez faibles. Ils sont disponibles en plastique ou en métal.

La deuxième solution est plus intéressante mais plus coûteuse, elle consiste à installer des panneaux solaires pour capter directement l’énergie du soleil et la retransmettre pour l’éclairage du jardin, le chauffage de la maison ou de la piscine. Cette énergie gratuite, propre et inépuisable est un investissement de départ facilement réutilisable.

Il est possible d’installer sur son toit incliné d’habitation des panneaux solaires reliés à une installation électrique traditionnelle, un système pour alimenter une chaudière domestique, une pompe à chaleur alimentant la piscine en chauffage.

Comment fonctionne un panneau solaire ?

Le système consiste à poser sur le toit de votre habitation plusieurs rampes de panneaux à capteurs solaires en choisissant une exposition plein sud. Ces panneaux vont capter les rayonnements du soleil.
Matériel requis : des capteurs solaires et leurs sondes sur le toit,  des vannes motorisées et un régulateur.
Les traditionnels panneaux solaires sont posés sur une toiture ou bien sur un mur incliné et montés sur des rails en aluminium;  l’idéal est un toit incliné à 45° et orienté plein sud. De nouveaux systèmes ingénieux sont aujourd’hui proposés comme les pavés de verre disposés directement sur la terrasse ou sur une pelouse et à proximité du raccordement électrique pour éviter le passage d’importantes gaines de réseaux apparentes ou encastrées.

Catégories Jardin