La cheminée et les inserts

Si vous possédez une cheminée traditionnelle qui ne chauffe pas assez votre habitation, vous n’êtes pas obligés de remplacer toute l’installation. En effet, vous pouvez opter pour l’insert qui s’intègrera parfaitement à votre cheminée. Moins chers que les foyers fermés, les inserts sont une solution idéale pour ceux qui veulent améliorer l’efficacité de leur appareil existant tout en conservant le charme d’une cheminée traditionnelle.

Qu’est-ce qu’un insert de chauffage ?

Véritable compromis entre les cheminées traditionnelles et les cheminées à foyer fermé, les inserts permettent de transformer votre cheminée existante en véritable appareil de chauffage. Faciles à installer et très pratiques, les inserts présentent de nombreux avantages comme une sécurité optimale, des performances élevées ou encore une grande autonomie.

Un insert est un gros bloc, généralement en fonte (vous pourrez également en trouver en acier), qui est destiné à s’encastrer dans une cheminée traditionnelle (à foyer ouvert). Les inserts sont équipés d’une vitre épaisse en vitrocéramique.

Ils sont constitués de deux parois, une intérieur et une extérieure, entre lesquelles passe un courant d’air. Cet air ambiant s’infiltre par le bas de l’appareil et circule tout autour de celui-ci. Devenu chaud, l’air sort ensuite par le haut de l’insert pour réchauffer l’intérieur de l’habitation. Ainsi, les inserts offrent deux sources de chaleur à savoir la diffusion de celle-ci par les flammes mais aussi par convection.

Attention ! Même si cela est encore rare, certains inserts ne fonctionnent pas au bois mais au gaz naturel ou au propane.

  • Prix : entre 500 et 3.500 euros.
  • Prix de la main d’œuvre : entre 500 et 1.500 euros selon l’appareil.

Quelle est la différence avec un foyer fermé ?

A première vue, les différences ne sont pas flagrantes. Les deux appareils possèdent la même forme et le même intérieur et disposent des mêmes portes vitrées.

Pourtant, contrairement aux inserts, les foyers fermés sont des cheminées à part entière. C’est-à-dire que lorsque vous achetez une cheminée à foyer fermé, vous choisissez un ensemble (appareil et habillage) alors que les inserts doivent justement s’insérer dans un « décor » existant.

Du coup, les inserts sont beaucoup plus faciles à installer que les foyers fermés qui nécessitent une transformation esthétique de votre intérieur. Cela ne veut pas dire que vous pouvez installer votre insert vous-même. Seul un professionnel pourra réaliser ce genre de chantier.

Enfin, les inserts sont un peu moins performants que les foyers fermés. C’est donc une solution idéale si vous avez déjà une cheminée et un conduit mais il faudra investir dans un foyer fermé si c’est votre première cheminée.

Pourquoi s’équiper d’un insert de chauffage ?

Tout d’abord, comme nous vous l’avons déjà dit, c’est une solution particulièrement intéressante pour améliorer le rendement d’une cheminée à foyer ouvert (les inserts ont un rendement supérieur ou égal à 60%). D’autant plus qu’il existe des inserts dont vous pouvez réguler le débit d’air. Ainsi, seule la quantité d’air utile à la combustion est intégrée pour une efficacité optimale. Du coup, ils sont aussi plus économiques que les foyers ouverts.

En outre, l’installation d’un insert ne demande pas de gros travaux. Même s’il est capital de faire appel à un professionnel pour un tel chantier, vous n’aurez pas besoin de modifier l’apparence de votre intérieur.

Vous pourrez également profiter de votre feu plus longtemps (une autonomie de dix heures minimum) et garder vos pièces propres (cendres et poussières stoppées par la vitre).

Les mauvais côtés de l’insert de chauffage

S’ils sont plus performants que les foyers ouverts, les inserts sont tout de même moins efficaces que les foyers fermés qui restent les meilleurs appareils.

Par ailleurs, la vitre empêche les cendres et la suie de pénétrer dans votre habitation mais elle nécessite justement un entretien particulier pour éviter que les saletés ne s’accumulent à l’intérieur.

Enfin, l’insert n’est pas vendu avec l’habillage étant donné que le but est d’insérer l’appareil dans une cheminée existante. Vous devrez alors choisir un insert en conformité avec le design de votre cheminée pour donner une certaine harmonie à votre intérieur. Faites également attention à votre équipement existant car certaines cheminées n’ont pas la capacité d’héberger un insert.

Quelques mots sur la sécurité

Veillez à ce que votre insert soit pointé de la norme NF qui garantie la qualité du produit mais aussi le respect des spécificités propres à chaque appareil.

Il est recommandé d’effectuer le tubage du conduit d’évacuation car celui-ci sera soumis à des températures très élevées. Cela réduira fortement les risques d’incendies et d’intoxications.

Catégories Cheminée