Formes et styles de clôture de jardin

Connaître les différents matériaux utilisés pour réaliser une clôture, c’est bien. Mais savoir installer les poteaux qui soutiendront votre clôture, et déterminer le style et la forme qui conviendront le mieux, c’est encore mieux. Voici quelques informations qui vous permettront d’en savoir un peu plus sur cet équipement indispensable pour délimiter votre propriété et vous isoler des voisins.

Formes et styles de clôture

Qui dit portail, dit généralement clôture. C’est d’ailleurs pour cela que les caractéristiques de votre clôture (matériaux utilisés, forme, style, et dimensions) dépendent essentiellement des caractéristiques de votre système d’ouverture. Comment installer une clôture ? Quelles sont les formes possibles ? Réponses.

Tout comme les portails, les clôtures sont commercialisées en différents styles et différentes formes. Néanmoins, il y a moins de choix pour les clôtures que pour les portails. En effet, s’il existe une multitude de formes de portails, il n’y a que deux possibilités pour les clôtures : soit une clôture droite (c’est-à-dire rectangulaire), soit une clôture en chapeau de gendarme (c’est-à-dire légèrement ondulée).

De même, vous pouvez choisir une clôture ajourée qui laisse passer la lumière et peut permettre à vos voisins de vous voir (généralement plus esthétique) ou une clôture pleine qui vous isolera parfaitement de vos voisins ou de la voie publique. Il est, bien évidemment, important d’adapter votre clôture à votre portail en matière de forme et de style.

Comment installer les poteaux de ma clôture ?

Il est temps de passer aux travaux pratiques. Nous n’allons pas exposer, ici, toutes les techniques d’installation d’une clôture étant donné que les techniques de pose diffèrent d’un matériau à un autre. En revanche, il nous semble important de vous faire un petit topo des procédés à employer pour installer les poteaux qui soutiendront votre clôture. Au risque de nous répéter, nous vous conseillons tout de même de faire appel à un professionnel qui sera plus apte à effectuer ce type de travaux.

Les principales étapes de l’installation d’une clôture de jardin

  • Commencez par définir l’emplacement de votre clôture et donc des poteaux qui soutiendront celle-ci.
  • Effectuez des marques au sol qui détermineront la position des poteaux. Pour ce faire, vous pouvez faire des petits trous si le sol n’est pas trop dur. Dans le cas contraire, faites des marques à la craie.
  • Veillez à placer les poteaux à égale distance. Les professionnels recommandent une distance de 2 à 3 mètres entre chaque poteau.
  • Une fois que vous avez défini l’emplacement des poteaux, commencez à creuser les trous qui les accueilleront. Le mieux étant de creuser des trous étroits d’une profondeur de 50cm minimum.
  • L’étape suivante consiste à déposer de gros cailloux dans le trou. Ceux-ci serviront à caler le poteau afin que celui-ci soit parfaitement vertical et aligné.
  • Le moment est maintenant venu de poser les poteaux dans les trous. Il est conseillé d’enterrer au moins le quart de la hauteur du poteau. Avant de reboucher les trous, veillez à ce que les poteaux soient parfaitement alignés avec un fil à plomb par exemple.
  • Si les étapes précédentes ont été respectées à la lettre, vous pouvez reboucher vos trous à l’aide de terre et de gravier ou les sceller avec du béton. Laissez sécher quelques jours (3 ou 4 jours au moins) avant d’installer la clôture.

Quelques mots sur les clôtures de jardin électriques

Si vous désirez installer une clôture électrique, sachez que les formalités administratives sont légèrement plus lourdes que pour une clôture « normale ».

Tout le monde ne peut pas installer ce type de clôture étant donné le danger généré par de tels équipements. Ainsi, il n’est plus question de faire une simple déclaration de travaux à votre municipalité. En effet, si vous compter installer une clôture électrique aux abords d’une nationale ou d’un chemin départemental, vous devrez faire une demande auprès du préfet. Dans les autres cas, vous devrez adresser une demande d’autorisation accompagnée d’un certificat garantissant l’homologation de votre équipement au maire de votre commune.

Par ailleurs, face aux multiples dangers que présente une clôture électrique, il est important d’informer les riverains de la présence de ce type d’équipement et de protéger toutes les personnes qui pourraient s’en approcher. Vous devrez donc isoler votre clôture et poser des panneaux qui indiqueront la présence d’une clôture électrifiée.

Catégories Portails