Le guide n°1 de vos projets Déco & travaux

Accueil > Enduits et Mortiers > Gâcher du mortier : les secrets d’une bonne préparation

Gâcher du mortier : les secrets d’une bonne préparation

Vous souhaitez préparer du mortier ? Pour des travaux d’importance moyenne, il vous suffit d'un bac, d’une auge ou d’une bâche plastique. La réalisation reste assez simple, à condition de bien suivre la méthode.

Gâcher du mortier : les secrets d’une bonne préparation


Par Romain GRANGET

Comment obtenir un bon mortier ?

Du sable, de la chaux et/ou du ciment, de l'eau : la recette du mortier ne s'avère pas très compliquée. Mais encore vous faut-il bien le préparer. Les professionnels appellent cette opération "gâcher" le mortier. Autrement dit incorporer l'eau aux constituants secs et malaxer pour obtenir le produit final. Cette manœuvre peut se faire aussi bien dans un bac que sur le sol ou dans une bétonnière.

Gâcher le mortier dans un bac

Vous vous lancez dans un raccord ou un scellement ? Si vous n'avez besoin que d'une petite quantité de mortier, un bac peut suffire pour le gâchage.
Munissez-vous d'un seau, d'une truelle, de sable, de ciment et/ou de chaux, d'eau et bien sûr de votre bac à gâcher ou d’une auge.
Dans votre récipient, versez la quantité de sable nécessaire à vos travaux. Ajoutez le ciment et/ou la chaux, aux bonnes proportions. Mélangez à la truelle les composants secs. Vous devez obtenir une couleur uniforme et ne plus distinguer le sable. Creusez un petit cratère. Versez doucement l'eau. Mélangez bien, à l'aide de votre truelle. Pensez à racler le fond. Vérifiez l’humidification de votre gâchée. Lissez le dessus du mortier, l'eau doit remonter. Si vous en prélevez une partie, elle doit bien tenir sur la truelle.

Gâcher le mortier au sol

Quand le simple bac ne suffit plus, vous pouvez préparer votre mortier sur le sol. Aménagez une aire de gâchage. Elle doit être bien propre, sans végétaux ni détritus divers. Vous pouvez même poser par terre une bâche en plastique ou un grand sac.
Vous avez besoin de votre sable, votre ciment et/ou votre chaux, d'eau, d'une pelle et d'une truelle.
Versez sur votre surface la quantité de sable nécessaire à votre préparation. Ajoutez le ciment et/ou la chaux par dessus. Mélangez à la pelle. N'hésitez pas à déplacer le tas deux ou trois fois pour un meilleur résultat. Vous devez obtenir une couleur uniforme et ne plus distinguer le sable. Creusez un cratère. Versez-y les deux tiers de l'eau. Rebouchez peu à peu le trou puis mélangez. Déplacez la gâchée deux ou trois fois pour bien homogénéiser. Coupez le dessus de la gâchée à la pelle. Reformez un cratère et versez le restant d'eau. Mélangez à nouveau. Pour vérifier l'humidification, lissez la gâchée. L'eau doit remonter. Prélevez également une partie avec la truelle pour contrôler la bonne tenue du mortier.

Gâcher le mortier à la bétonnière

Pour préparer des quantités importantes ou pour gagner du temps, vous pouvez opter pour la bétonnière, électrique ou thermique.
Munissez-vous de sable, de ciment et/ou de chaux, d'eau, d'une pelle, d'un seau et d'une brouette.
Démarrez la bétonnière. Versez environ les deux tiers de l'eau nécessaire. Ajoutez le sable. Laissez tourner quelques secondes. Versez le ciment et/ou la chaux. Surveillez la gâchée et finissez de vider l'eau dans la machine. Amenez votre brouette sous la bétonnière. Faites basculer la machine à l'aide du volant pour verser le mortier. Vous pouvez également étendre le mélange sur votre aire de gâchage. Attention : la préparation du mortier ne dure que deux à trois minutes. Surveillez bien la bétonnière.

Par Romain GRANGET

Enduits-mortiers : nos articles les plus lus

Comment doser du mortier ?

Tout savoir sur le dosage pour le mortier : quelles quantités de ciment, de chaux, de sable et d’eau faut-il pour l’assemblage de briques, de parpaings, pour le jointement de pierres ou encore pour une chape sur sol en béton.

Appliquer un enduit monocouche

Tout savoir sur l’application d’enduit monocouche : la bonne méthode, le matériel nécessaire, les astuces pour bien préparer son chantier...

Le scellement au mortier, c’est du béton

Tout savoir sur le scellement au mortier : la méthode pas à pas, le matériel nécessaire, comment bien préparer le chantier...

Deco-Travauxest une marque Sotravo filialeSolocal

SOTRAVO / DÉCO-TRAVAUX
2 Boulevard Vauban
78180 Montigny-le-Bretonneux