Le guide n°1 de vos projets Déco & travaux

Quel artisan ?

Quel projet ?

* Champs obligatoires

Gratuit
Recevez jusqu’à 5 devis
3min pour une demande

Accueil > Les types de toits > Les tuiles de toiture

Les tuiles de toiture

Couverture de toit la plus répandue en France, la tuile en terre cuite existe en différents modèles pour s’adapter à de nombreuses inclinaisons. Il s’agit en outre d’un revêtement résistant, au charme intact avec le temps.

Les tuiles de toiture


Par Romain GRANGET

Les tuiles de toiture

C'est la championne toutes catégories des toitures en France. La tuile en terre cuite reste la couverture la plus utilisée grâce à sa résistance à la pluie, au vent et même à la pollution ambiante. La fabrication de la tuile en terre cuite commence avec de l'argile chargée de sable. Ce mélange, moulé et façonné en plaquette, prend ensuite la direction du four. En cuisant, le revêtement acquiert sa solidité.

Trouvez un artisan près de chez vous

La tuile existe depuis des millénaires, même si les techniques évoluent au fil du temps. Les fabricants ajoutent par exemple des oxydes avant la cuisson désormais. Ces éléments permettent d'obtenir des coloris variés, en dehors du brun-rouge traditionnel. Vous pouvez ainsi trouver dans le commerce des tuiles aux teintes grises, bleues ou encore vertes.  Une couleur qui risque hélas de s'estomper sous l'effet des rayons du soleil. Mais qu'importe, la tuile gagne en patine avec le temps, sans perdre en qualité.

Si la terre cuite traverse les siècles et reste populaire, c'est avant tout pour son côté solide et durable. Elle ne craint pas les dégâts liés à la pollution, la combustion ou le vent. Attention par contre au gel. Certaines tuiles résistent assez mal aux climats rudes. Elles peuvent devenir poreuses ou cassantes. Et laissent ainsi la porte ouverte aux infiltrations.

Les types de tuiles de toiture

Les tuiles en terre cuite se classent en trois grandes catégories. Les plus utilisées désormais : les tuiles à emboîtement ou à glissement. Réalisées industriellement, elles portent également le nom de tuiles "mécaniques". Ces modèles récents, remontant à un siècle et demi environ, présentent des nervures ou une forme galbée pour s'enchâsser les unes sur les autres. Elles se posent sur des pentes de 20 ou 25 degrés minimum. Le recouvrement entre les tuiles reste minime voire inutile. Résultat : le revêtement s'avère moins lourd et plus économique. Parmi ces éléments mécaniques, la tuile romane s'impose comme l'un des plus vendus. Son apparence rappelle celle des traditionnelles tuiles en forme de gouttière. Mais avec les avantages des modèles modernes.

Les fameux spécimens en forme de gouttière se nomment les tuiles "canal" ou "tiges de botte". Elles se retrouvent souvent dans le sud de la France. Elles conviennent en particulier pour les toitures de pente faible, entre 15 et 20 degrés. Traditionnellement, ces modèles se posent sur un ensemble de planches, en alternant face concave et face convexe. La couverture forme alors une ondulation régulière. Certaines tuiles à crochet se fixent sur des tasseaux de bois. Il suffit alors de toutes les poser face convexe au-dessus.

Dernière famille, les tuiles plates. Elles se présentent en général comme de simples rectangles. Mais certaines peuvent avoir sur le bord inférieur une forme d'écaille ou de pointe. Elles se posent sur des tasseaux de bois ou sont parfois clouées. Ce type de revêtement s'adapte aux pentes de 35 degrés minimum, et jusqu'à 60 degrés. Ces éléments s'accrochent à des tasseaux horizontaux, avec un recouvrement entre les tuiles de deux tiers environ.

Comment entretenir des tuiles de toiture ?

Comme pour toute couverture de toit, le nettoyage et la réfection des tuiles est une affaire de professionnel. Un couvreur peut intervenir chez vous en début d'hiver. De préférence après la chute des feuilles et  avant la période de gel. L'artisan remplace les tuiles endommagées. Il vérifie de l'étanchéité de la toiture. Il vous débarrasse des éventuelles mousses. Il nettoie les gouttières. Bref, il s'assure que tout va bien. Avec un bon entretien, les tuiles peuvent durer de nombreuses décennies sans souci.
 Combien coûte des tuiles de toiture ?

Le prix des tuiles en terre cuite commencent aux alentours des 15 à 25 euros par mètre carré hors pose, pour les entrées de gamme. Les tarifs du couvreur dépendent beaucoup de la complexité du chantier. Comptez environ 70 euros du mètre carré pose et fournitures comprises.

La tuile se transforme

A côté de la terre cuite, les fabricants utilisent aussi d'autres matériaux pour la réalisation de tuiles. Vous pouvez ainsi trouver dans le commerce des tuiles de verre, pour éclairer les combles. Elles reprennent en général la forme et les mêmes dimensions que les modèles en terre. Les tuiles en béton, obtenues sans cuisson, imite également l'aspect des tuiles traditionnelles. Mais elles résistent mieux au gel. Enfin, des tuiles métalliques, en cuivre ou en zinc notamment, permettent d'obtenir un revêtement plus mince. Particulièrement utile pour les faibles pentes.

Par Romain GRANGET

Types-toits : nos articles les plus lus

La toiture métallique

Tout savoir sur les couvertures métalliques de toit : les métaux utilisés, leurs avantages et inconvénients, la fabrication des feuilles et plaques, l’entretien, le prix…

Le toit en pente, forme la plus répandue

Tout savoir sur le toit en pente ou toit incliné : ses différentes formes, son isolation, ses ouvertures, les matériaux de couverture possible…

Toiture : les autorisations de travaux

Tout savoir sur les autorisations en termes de toiture : faut-il un permis de construire ? Qui décide des couleurs et matériaux utilisables ?

Deco-Travauxest une marque Sotravo filialeSolocal

SOTRAVO / DÉCO-TRAVAUX
2 Boulevard Vauban
78180 Montigny-le-Bretonneux