Quelle toiture choisir pour une maison ou une extension ?

Pour choisir une toiture pour votre maison ou pour une extension, il est important de prendre la bonne décision en fonction du lieu où le bâtiment se trouve, mais aussi en fonction des coûts et des réglementations de chaque type de toiture.

Toiture monopente

Ce type de toiture est idéal pour les régions dont le climat est souvent neigeux. En effet, la toiture monopente permet d'évacuer la neige, évitant ainsi une surcharge sur la charpente de l'habitation. Cependant, il est important de noter qu'une toiture monopente peut créer une perte d'espace si l'on souhaite aménager les combles.
De plus, un certain nombre de réglementations s'appliquent dans ce cas-ci : le pourcentage de la pente peut être soumis à réglementation et le type de tuile peut également être réglementé.
Enfin, il est important de faire appel à un professionnel si vous souhaitez poser une toiture monopente chez vous car le degré de la pente doit être soumis à des calculs bien précis pour éviter tout problème quant à l'évacuation des eaux ainsi qu'à l'isolation. 

Toiture à deux pans 

Ce type de toiture peut être un bon choix car elle coûte moins cher que d'autres. C'est le type de toiture le plus souvent utilisé. De plus, l'espace sous la toiture peut être mieux rentabilisé qu'une toiture monopente par exemple. Par ailleurs, il est important de bien penser à l'isolation de la toiture car c'est par le toit que 30% de la chaleur d'une habitation est perdue ! 

Toiture à quatre pans 

La toiture à quatre pans est soumise à des coûts nettement plus élevés que la toiture à deux pans, il faut aussi noter que beaucoup de limitations s'appliquent à ce type de toiture en raison du manque d'intégration au paysage. 

Toiture à croupes 

Ce type de toiture est fait de quatre surfaces, dont les deux plus courtes sont des triangles. Le toit à croupes offre une protection idéale contre les vents violents, mais rappelons tout de même que, comme pour la toiture monopente, de l'espace est perdu au niveau du grenier, lorsque l'on compare avec une simple toiture à deux pans. 

Toiture plate 

Un succès croissant caractérise ce type de toiture depuis quelques années. Il ne faut cependant pas oublier qu'il est indispensable d'incliner votre toit, et ce avec une pente de minimum 2%. Cela est en effet indispensable pour écoulement optimal des eau pluviales. Par ailleurs, il est important de noter que ce type de toit coûte plus cher à la construction, qu'un toit à deux pans ou en pente par exemple; cela est dû principalement au coût plus élevé de l'isolation. 

Toiture à coyaux 

Ce type de toiture consiste en l'installation d'un élément supplémentaire de charpente (le coyau) au bas de la toiture; cela permet de rejeter les eaux de pluie plus loin du bâtiment. Le coyau adoucit donc la pente de la partie basse de la toiture.