Radiateur salle de bains

Chauffage d’appoint très présent dans les salles de bain, le sèche-serviette peut fonctionner de différentes manières. A vous de choisir votre radiateur sèche serviettes entre le modèle électrique, à eau chaude, mixte ou simplement décoratif.

Le sèche-serviettes à eau chaude

A l’instar du système standard de chauffage, le radiateur sèche serviettes à eau chaude est directement lié au système central de la maison. Cela veut dire que le radiateur fonctionne seulement quand tout le système est en marche. Son inconvénient découle de cette dépendance puisque le sèche-serviettes ne sera donc pas fonctionnel durant les périodes où le chauffage central est éteint. Cependant, le sèche-serviettes à eau chaude représente une solution économique pour chauffer la salle de bain.

 

Le sèche-serviettes électrique 

Pour un confort adapté au mieux à vos besoins, le sèche serviettes électrique paraît la meilleure solution. Indépendant du système central, il vous permet de gérer la chauffe sur mesure. Le radiateur électrique, doté d’une résistance traversée par un liquide caloporteur, est branché au tableau d’alimentation générale via une boîte de dérivation. Il fonctionne ainsi toute l’année et selon vos envies. Seule ombre au tableau, une consommation électrique très importante. 

Le radiateur sèche-serviettes mixte 

Il reste possible d’éviter une facture d’électricité trop importante tout en ayant un sèche-serviettes utilisable toute l’année. Il s’agit des modèles mixtes, liés au système de chauffage central. Ils fonctionnent donc quand ce dernier marche.

Doté d’un équipement électrique, le radiateur sèche-serviettes mixte vous permet ensuite de le lancer indépendamment. Un bon compromis qui coute cependant plus cher mais l’investissement s’avère rentable vu les économies d’électricité qui en découlent.