Le guide n°1 de vos projets Déco & travaux

Accueil > Plafonds > Les types de plafonds

Les types de plafonds

Les plafonds, des ouvrages indispensables à la construction de tout bâtiment, existent sous des formes multiples. Des plus résistants et courants, coulés dans une dalle en béton, aux plus rustiques, poutres apparentes ou caissons, chaque plafond présente ses particularités. Plus largement, il faut envisager les travaux d’un plafond différemment selon qu’il s’agit d’un plafond ancien ou moderne.

Les types de plafonds


Par Christelle YANEZ

Le plafond est un ouvrage architectural

Un plafond, des plafonds et de multiples façons. Le plafond est un ouvrage architectural composant la paroi horizontale supérieure apparente d’une pièce. Il existe de multiples styles de plafonds. Plâtre, bois, plastique, béton, le plafond peut être réalisé avec de nombreux matériaux. Le plafond peut aussi être travaillé de nombreuses façons aussi : peint, tapissé, vernis, tendu, suspendu, etc. Autrefois, les plafonds étaient pourvus de solives, de bois, de caissons et de poutres apparentes que l’on prend plaisir à avoir au-dessus de nos têtes. Aujourd’hui, le plafond a connu une vraie mutation et se décline sous des facettes très design et colorées. Ce qui donne des plafonds dignes de créations !

Trouvez un artisan près de chez vous

Les types de plafonds

On peut trier les plafonds selon quatre familles. Le plafond à ossature apparente, le plafond de plâtre armé, le plafond fixé et le plafond suspendu ou faux plafond. La première famille de plafond est habillée de solives et poutres et on parle des fameux plafonds à caissons (mes préférés !) puisqu’il y a des compartiments creux avec des retombées composées de moulures et de décorations. On les appelle aussi les plafonds à la française. La seconde famille de plafonds est constituée d’un enduit à parement situé en sous-face du plancher de l’étage supérieur. Dit plafond traditionnel, ce type de plafond est réalisé à partir d’un ensemble de lattes de bois ou de métal prenant appui sur des solives. Troisième famille de plafonds, les plafonds fixés composés à partir de plaques de plâtre à parement cloués ou vissés (selon la technique employée) sous les solives des planchers.  Dernière famille de plafonds, le plafond suspendu ou faux plafond. On dédie d’ailleurs un article sur le faux plafond que je vous invite à lire dans ce dossier.

A ces quatre principales familles de plafonds, s’ajoutent d’autres types de plafonds, plus ou moins connus.

  • Le plafond acoustique fait partie de la famille des plafonds suspendus. Il est composé de panneaux de parement dont les absorbants phoniques coupent les sons.
  • Autre type de plafond, le plafond flottant constitué d’une armature autoporteuse prenant directement appui à la périphérie des murs. Il n’est pas solidarisé au plancher supérieur.
  • Le plafond marouflé est un plafond flottant en toile tendue entre les murs d’une pièce.
  • Le plafond chauffant, de plus en plus utilisé comme solution de chauffage pour économiser et optimiser les énergies domestiques, est composé d’une armature de serpentins chauffants situés dans la partie inférieure de la dalle de plancher, emplacement optimal pour chauffer une pièce par rayonnement.
  • Le plafond lumineux rejoint la famille des plafonds suspendus. Il est constitué de rampes lumineuses situées dans la face inférieure d’un plancher.
  • Le plafond en béton, très courant, dans les constructions modernes, situé sur la face inférieure d’une dalle d’étage. Il peut être coulé pour en faire une dalle de béton ou un béton monobloc.

Anecdote : Les plafonds aux solives et poutres apparentes étaient considérés comme un signe de pauvreté au 19ème siècle : les poutres apparentes qui servaient de support au plancher donnaient l’impression d’un travail des plus basiques. Aujourd’hui, c’est un atout charme lors d’une visite ou d’un achat !

Plafonds anciens et plafonds modernes

Les plafonds anciens. Autrefois, les parties hautes d’une habitation restaient vides et ainsi inutiles. Il n’y avait donc pas de plancher. Des augets (entonnoirs) en plâtre avec lattes de bois supportaient les solives entre elles mais pas de véritable espace clos. Il faut donc demander conseil à un professionnel avant de réaliser de quelconques travaux au plafond.

Les plafonds de construction récente. Ce sont très souvent des dalles de béton en bonne et due forme dont la face inférieure sert de plancher. La dalle de béton est soit enrichie d’une couche de plâtre, soit peinte. Il est donc plus facile d’envisager un chantier sur un plafond de cette nature. De plus, le béton est naturellement plus solide que le plâtre, ce qui donne moins de réparations et rénovations à réaliser.

Par Christelle YANEZ

Plafonds : nos articles les plus lus

Isolation d'un plafond

L’isolation est une étape indispensable lors de la construction d’une habitation ou d’une rénovation de murs, de combles, de plafonds ou de toiture. Et pour cause, une habitation mal isolée perd des quantités d’énergie précieuse et de chaleur. Les réglementations thermiques et le Grenelle.

Rénovations et réparations d'un plafond

Rénover, lessiver, décaper sont les étapes clés dans la rénovation et la réparation d’un plafond. Qu’il s’agisse de redonner un coup de neuf à un plafond ou de réparer une fissure, il faudra passer par ces étapes.

Doubler un plafond

Doubler un plafond est l’ultime solution s’il n’est pas possible de masquer les cavités, défauts, bref, si le plafond est en trop mauvais état. Doubler un plafond consiste à poser un revêtement sur toute la surface du plafond afin d’obtenir un ensemble propre.

Deco-Travauxest une marque Sotravo filialeSolocal

SOTRAVO / DÉCO-TRAVAUX
2 Boulevard Vauban
78180 Montigny-le-Bretonneux