Préparer son jardin pour l’hiver

L'automne est le moment idéal pour préparer votre jardin à faire face aux aléas de la prochaine saison hivernale. Les verglas, la neige, le vent ou le froid sont loin de contribuer à la préservation de vos plantes ou de votre potager. Des mesures simples et faciles à mettre en œuvre existent pour protéger votre jardin.

Comment préparer son jardin pour l'hiver ?

Vous avez certainement remarqué que les conditions climatiques changent d'un hiver à l'autre. Donc, puisqu'il est impossible de prévoir à l'avance le lot de neige, de vents et de froid que le prochain apportera, le choix le plus judicieux reste de prévenir grâce à des techniques simples et efficaces. Comme il n'existe pas encore de solution permettant de protéger de façon permanente les jardins du froid hivernal, il faudra donc renouveler cette opération chaque année. Le gel et le verglas peuvent causer la rupture des systèmes de canalisation non vidangés. Des plantes à tubercules comme les bégonias, dahlia et cannas supportent mal le froid. Ce ne sont en fait que quelques exemples de raisons pour lesquelles il faut impérativement protéger votre jardin pour l'hiver. 

Les opérations pour bien protéger son jardin de l'hiver  

De l'élimination des mauvaises herbes à l'aération du sol en passant par l'ajout de paillis, les travaux vont nécessiter quelques jours de votre précieux temps. Mais rassurez-vous, cela en vaut bien la peine. Afin de protéger les racines de vos plantes contre le gel durant la saison, utilisez les feuilles mortes transformées en compost ou bien du paillis - décomposition lente de préférence – au lieu de les jeter.

Il faudra aussi attacher les branches des arbustes en les liant ensemble quand toutes les feuilles sont tombées. En ce qui concerne la protection des troncs d'arbres, l'utilisation de gaines en plastique ou de bouts de tuyau de drainage est très efficace contre l'attaque des rongeurs. 

Le coût de l'entretien 

La préparation du jardin pour l'hiver ne fera pas saigner votre portefeuille.

Pour le paillis par exemple (en vrac ou en sacs), les solutions les plus économiques vous reviendront entre 0.22 € à 0.60 € le pied carré.

Dans les commerces spécialisés, vous trouverez aussi bien des écales de sarrasin que du paillis de cèdre ou de la tourbe de sphaigne. Le meilleur endroit pour dénicher du bon paillis cependant reste les jardineries. Elles offrent le plus souvent une grande variété allant des plus abordables aux plus rares.

Ceux qui recherchent une alternative gratuite peuvent se rabattre sur les feuilles mortes et la sciure de bois que l'on retrouve plus facilement en ville. Le bois raméal fragmenté quant à lui peut être gratuit ou bien vendu à un faible prix dans certains commerces. 

Le jardinier 

Même si vous tenez vraiment à votre jardin, vous avez certainement d'autres occupations plus urgentes que vous atteler à ces différentes tâches. Tout ce qu'il vous reste à faire donc, c'est de recourir à un jardinier. Non seulement cela représente un énorme gain de temps pour vous, mais un jardinier expérimenté sera plus à même de décider ce qui est mieux pour votre jardin en fonction de la période, de l'espace et des autres facteurs susceptibles d'influer sur la prochaine saison hivernale.