Le guide n°1 de vos projets Déco & travaux

Quel artisan ?

Quel projet ?

* Champs obligatoires

Gratuit
Recevez jusqu’à 5 devis
3min pour une demande

Accueil > Façades > Les maladies des façades

Les maladies des façades

Quelles sont les causes de l'humidité ? Pourquoi l'eau s'infiltre dans les pierres des murs extérieurs ? Quels traitements pour solutionner les problèmes d'humidité ? Nous vous proposons dans ce dossier quelques conseils pour traiter les problèmes d'humidité des murs extérieurs et intérieurs de la maison.

Les maladies des façades


Par Xavier VIDON

Traiter le salpêtre

On nomme le salpêtre, la formation d’un dépôt constitué par des sels minéraux qui contiennent des nitrates. Le salpêtre apparaît en général en bas des murs des logements lorsque ces derniers sont mal ventilés. L’eau souterraine est transportée par les remontées capillaires à travers les murs. Cette eau contient des bactéries qui se transforment en salpêtre au contact de l’air. Les traces blanches poudreuses formées par le salpêtre sont appelées également :  Les efflorescences de cristaux blancs.

Avant de traiter les parties touchées par l’apparition du salpêtre, il faut tout d’abord définir les origines du phénomène. Une fois chose faite, il est possible de traiter. A défaut de nuire à vos murs du logement, le salpêtre a une utilité historique et fut exploité dans de nombreuses régions…

Le saviez-vous ?

  • Le salpêtre était souvent employé autrefois dans certains pays pour la fabrication de la poudre à canon, le composant mélangé à du soufre et du charbon de bois. Il est également utilisé aujourd'hui comme fumigène.
  • Certaines plantes aquatiques se nourrissent du salpêtre, notamment les plantes des aquariums.

 

Les avantages d’une peinture de traitement anti-salpêtre

Une bonne peinture imperméabilise, elle est anti moisissure, bactéricide, applicable sur toutes surfaces humides, les peintures conviennent aussi bien à l'intérieur qu’à l’extérieur. La peinture bloque les remontées des sols provoquant le salpêtre et protège les bas des murs des attaques des sols ou bien des éclaboussures d’eau.

Les infiltrations d’humidité apparaissent le plus souvent de haut en bas sur les murs intérieurs. Les produits efficaces pour traiter le salpêtre doivent colmater les supports dégradés pour empêcher l’eau d’y pénétrer de nouveau.
Un matériau sain est un matériau correctement drainé, l’inconvénient majeur des maisons anciennes : le drainage des sols.
On utilise souvent des produits à base de résine organométalliques, c'est-à-dire semi solide. Ces produits sont également hydrofuges et bactéricides à l’action durcissante. Il est tout à fait possible de peindre par la suite le support traité.

 

Les infiltrations d'eau sur les façades

Les infiltrations concernent les dégâts des eaux provoqués par le passage de l’eau dans l’habitat. Une toiture en mauvaise état ou suite à des intempéries est la principale cause des infiltrations des eaux de pluie. Cette eau ruisselle sur les murs de votre habitation et provoque à long terme de très lourds dommages matériels.

Craquelures des peintures, dégâts électriques, moisissures, apparition de taches, fissures importantes dans les murs, fissures des joints du sol, soulèvement des carrelages, développement des bactéries, pourrissement des boiseries, odeurs désagréables, une cheminée endommagée par une tempête ou bien une corniche fissurée.
A la moindre trace d’humidité visible sur un plafond, une peinture qui commence à s’écailler, des taches suspectes sur un mur ou un sol, ce sont les premiers signes de moisissure à traiter d’urgence.

 

Les apparitions des infiltrations sur les façades sont reconnaissables

  • Dans les murs, les taches sont habituellement fines en hauteur et élargies en descendant vers les plinthes du mur.
  • Les fuites de toitures forment le plus souvent des taches circulaires.

 

Pourquoi l’eau s’infiltre t-elle dans les murs ?

Différentes causes peuvent être à l’origine d’une infiltration d’eau dans l’habitat, parmi celles-ci :
Des fissures mal rebouchées dans un mur, des gouttières bouchées par des feuilles en décomposition, une fuite de vos installations sanitaires, fuite de toiture (tuiles ou ardoises cassées), une utilisation de peinture de mauvaise qualité dans la cuisine ou dans la salle de bains. Nous vous conseillons de choisir une peinture hydrofuge de haute qualité et performante pour isoler correctement vos murs des salles d’eau. (Voir notre site sur les peintures).
Attention également aux matériaux de construction utilisés pour votre logement ; en effet certains ont une porosité très élevée et ne résisteront pas longtemps à l’humidité pénétrante. Une question importante à poser à votre architecte ou à votre maitre en bâtiment avant la construction de votre logement. Définissez avec lui la solidité et l’étanchéité des matériaux utilisés.

 

Comment traiter des problèmes d'infiltrations d'eau ?

Avant d’entreprendre des travaux de rafistolage ou bien de gros œuvre, il est vivement conseillé de contacter un professionnel du BTP qui vous indiquera la marche à suivre pour traiter au mieux vos problèmes d’infiltrations et de dégâts des eaux. En fonction des éléments du logement touchés, un corps de métier spécifique doit entrer en jeu.

Pour un problème d’infiltration sur une toiture, un couvreur interviendra sur votre toit ou à l’intérieur de la charpente.
Avant tout traitement ou une réparation intérieure, il faut impérativement vérifier et réparer les toitures et inspecter également les crépis des murs extérieurs. Une fois ces parties réparées, vous pouvez faire appel à un spécialiste des traitements anti-humidité pour par exemple traiter à l’aide de produits hydrofuges les micros-fissures installées dans vos murs. Seules les petites fissures inférieures à 2 mm environ peuvent être traitées à l’aide d’une peinture spéciale.
Les fissures des tailles secondaires doivent faire l’objet d’une réparation au mastic ou à l’enduit complétée d’une protection imperméable.  

Certaines parois dégradées peuvent recevoir une membrane étanche de consolidation ou bien installer un système de drainage. On fait appel habituellement à ces techniques pour des infiltrations latérales des murs.
La moisissure, fléau de nombreuses habitations. En milieu chaud et humide, les moisissures se développement très facilement et produisent des taches et des dépôts clairs ou foncés sur vos murs.

Les moisissures ne sont plus une cause mais une conséquence aux origines de l’humidité. La condensation, les inondations, les infiltrations d’eau provoquées par une toiture endommagée favorisent l’installation des moisissures dans les murs intérieurs et extérieurs.
Le plus souvent, des taches vertes ou noires se développent sur les parois des murs et du plafond. Les fenêtres et la salle de bains sont aussi souvent touchées par les infiltrations. Lutter contre la moisissure c’est également prévenir des risques néfastes pour la santé. La moisissure dégage également des toxines dans l’air. La présence de nombreuses moisissures peut provoquer des troubles respiratoires et l’apparition d’allergies.

Le saviez-vous : 40% des logements en France seraient touchés par des problèmes de moisissures en 2007. Ces chiffres sont proches d’autres résultats européens. La cause principale constatée lors de cette étude est le non renouvellement de l’air et un mauvais système de ventilation des pièces.

 

Les causes de l’humidité

Avant d’entreprendre des travaux de réparation sur la tache d’humidité visible, n’hésitez pas à vérifier certaines structures de votre logement :

  • Les gouttières, parfois obstruées par des végétaux en décomposition.  Le zinc ou le plastique des gouttières souvent percé par l’usure ou par la chute d’un objet. Si l’axe d’écoulement des eaux est modifié, les eaux de pluie peuvent finir leur chute le long d’un mur d’habitation et provoquer des infiltrations d’eau.
  • L’ étanchéité de votre toiture, vérifier l’état et l’enchevêtrement des tuiles et des ardoises du toit.
  • La charpente et ses composants d’isolation. Dans quel état est votre laine de verre ou un autre matériau d’isolation ?
  • Les fissures importantes et visibles sur un mur extérieur de crépis ou de pierres.
  • Le disfonctionnement d’une cheminée de toit (voir notre site sur les cheminées) et du conduit intérieur.
  • L’absence de ventilation dans l’habitat.

 

Les traitements anti-humidité

Les taches d’humidité sont un véritable fléau dont il est parfois difficile à se débarrasser ; les taches endommagent vos peintures et vos revêtements, développent des bactéries et des moisissures et peuvent également provoquer des troubles pour la santé.

 

Traiter vos murs extérieurs de façade contre l'humidité

  • Eliminer les couches de peinture, de papier peint, d'un ancien enduit ou mastic à l’aide d’un grattoir ou en utilisant un appareil mécanique par brûlage des parties endommagées.
  • La pose à l'enduit après réparation des trous et des fissures humides de plusieurs couches d'un produit hydrofuge est recommandée. L’efficacité des produits dépend principalement du respect des temps de séchage entre chaque couche.
  • Il est conseillé de protéger vos murs par l’application d’un durcisseur anti-humidité ; sous forme de plâtre, il va renforcer votre mur contre la porosité du matériau. Des peintures spéciales anti-humidité en plusieurs couches peuvent être par la suite utilisées pour couvrir le durcisseur poncé.
  • A l’aide d’une brosse à poils durs, les taches d’humidité des caves peuvent être colmatées en utilisant un enduit hydrofuge.
  • La chimie au service des infiltrations d’eau ! Les injections par forage d’une solution chimique permettent de rendre un mur plus étanche. On retiendra l’utilisation du siloxane oligomères, ce produit est un hydrofuge assez performant qui isole les murs humides.
  • La pose de systèmes de ventilation dans les pièces du logement est nécessaire. La meilleure solution est de poser des bouches de ventilation dans chaque pièce. La réalisation d’un circuit de ventilation. Ces travaux sont intéressants en rénovation complète de l’habitat ou bien en construction.  
  • Un conduit de cheminée humide ? L’inox est un matériau qui peut remplacer un conduit en pierre ou bien être utilisé dans d’autres pièces de la maison. La condensation est limitée mais pas supprimée.

Par Xavier VIDON

Facades : nos articles les plus lus

Décaper une peinture extérieure

Tout savoir sur le nettoyage des anciennes peintures sur les murs. Méthode chimique, sodique, thermique etc.

Peindre un mur extérieur de façade

Comment repeindre un mur extérieur, quelle peinture utiliser, repeindre un crépi,choisir un effet de peinture lissé ou granulé,le choix des sous couches et couches de finition à utiliser etc. Tous nos conseils pour repeindre ses murs et façades.

Deco-Travauxest une marque Sotravo filialeSolocal

SOTRAVO / DÉCO-TRAVAUX
2 Boulevard Vauban
78180 Montigny-le-Bretonneux