Le chauffage est-il nécessaire dans une cuisine ?

La cuisine n’est pas vraiment une pièce de vie mais plutôt de passage. De l’utilité que l’on en fait, de sa surface, le type de chauffage dépendra. Pour arriver à trouver la bonne température de la cuisine, un bilan thermique peut être utile.

Le diagnostique de performance énergétique

Le DPE représente un outil primordial au moment de déterminer le meilleur type de chauffage pour une pièce comme la cuisine. Il doit évidemment être réalisé par un professionnel certifié. 

Ce bilan intérieur permet en fait d’évaluer la consommation énergétique d’un logement ou d’une pièce. Un professionnel du chauffage vous conseillera ensuite et dispensera les bons usages à connaître pour une consommation maîtrisée. La loi a rendu le DPE obligatoire autant pour les ventes que les locations immobilières.

La cuisine n'est pas une annexe

L’usage que chacun fait de sa cuisine reste personnel. Certes, mais la cuisine ne peut, en termes de chauffage, être considérée comme une pièce annexe telle que le garage. Le chauffage électrique de la cuisine doit être comparé à celui d’une chambre ou d’un bureau.

A savoir, des pièces que l’on occupe qu’à certains moments de la journée mais où le confort reste primordial. Les fabricants et professionnels conseillent donc, pour ce type d’usage, des radiateurs électriques à panneau rayonnant. Il fonctionne par rayons infrarouges et diffuse une chaleur de manière homogène et progressive. La température idéale pour une cuisine est estimée à 18°C. 

Choisir un chauffage électrique selon de la surface de la cuisine

Si vous optez pour un chauffage électrique dans la cuisine, il faudra choisir une puissance suffisante selon sa surface. On compte généralement 100 W/m² pour une cuisine.

Cela peut cependant varier selon les différentes qualités d’isolation des maisons