Le guide n°1 de vos projets Déco & travaux

Quel artisan ?

Quel projet ?

* Champs obligatoires

Gratuit
Recevez jusqu’à 5 devis
3min pour une demande

Accueil > Carrelage > Le carrelage en terre cuite et les tomettes

Le carrelage en terre cuite et les tomettes

Le carrelage en terre cuite est un carrelage traditionnel et indémodable. Il est adapté à tous les sols intérieurs et préféré dans les logements anciens. Il offre de bonnes résistances à l’usure et aux piétinements. L’inconvénient majeur d’un sol en terre cuite, c’est l’entretien. Quels effets donner et quelles formes existent pour les sols en terre cuite et en tomettes ? Toutes les techniques de poses, la jointure etc.

Le carrelage en terre cuite et les tomettes


Par Xavier VIDON

La forme des sols en terre cuite

Contrairement aux autres matériaux, la terre cuite est un matériau poreux, les taches ou bien l’eau peuvent marquer et de manière indélébile les sols. Il est conseillé d’appliquer un traitement hydrofuge après la fin des travaux de pose. La terre cuite est, contrairement à la plupart des pierres naturelles, un matériau assez fragile et sensible aux chocs matériels.

La terre cuite peut être travaillée de façon à créer des formes diverses de carrelage, des carreaux, des briques, des dalles, des pavés ou bien des émaux. Les carreaux sont en général assez petits, carrés, hexagonaux ou bien octogonaux et la plupart du temps de couleur rouge foncée. La différence avec les émaux est qu’ils sont vernis lors de la cuisson de fabrication ; les émaux habillent habituellement les salles de bains et les cuisines.

La brique rectangulaire en terre cuite est utilisée pour les surfaces extérieures. L’irrégularité et la grosseur des briques ne permettent pas de les intégrer correctement à un aménagement intérieur moderne ; tout comme les pavés, épais et cubiques, ils sont le plus souvent utilisés pour aménager les allées de jardins ou les voies d’accès. Les dalles en terre cuite sont beaucoup plus rares, et sont de grands formats. Toutes les dimensions des dalles et des pavés sont envisageables, des petits carreaux aux grandes dalles : (100 cm/ 100cm) très prisées aujourd’hui dans l’utilisation des sols carrelés intérieurs.

Les styles et les finitions de la terre cuite pour les sols

Votre carrelage en terre cuite peut obtenir des effets de styles. Un sol brut et rugueux,ou bien un sol émaillé ; l’émaillage consiste à colorer la terre cuite durant la phase de fabrication ou bien par l’application d’une peinture ou encore par l'émaillage en surface, c'est-à-dire apporter des nuances brillantes à la surface des carreaux. L’émaillage est réalisé durant la cuisson de la terre cuite.

Le rouge et le beige clair : ce sont les couleurs de la terre cuite pour les sols. Ces couleurs sont obtenues durant la fabrication par mélanges des terres. Selon votre localisation géographique, vous obtiendrez une coloration différente en fonction de la nature de vos sols. Exemple : les sols riches en fer colorent davantage la terre , le rouge est une teinte dominante dans ce type de sols. Cependant, les fabricants peuvent modifier la teinte de la terre cuite en ajoutant des colorations lors de la la fabrication des carreaux.

La pose des sols en terres cuites

La pose peut être collée; cette technique est utilisée le plus souvent pour les petits carreaux mais déconseillée pour les grandes dalles qui préfèreront être disposées sur une chape de mortier. Les joints des terres cuites sont fabriqués à base de mortier d’environ 5 mm de largeur. Il est également possible de colorer les joints en choisissant une teinte sur catalogue des magasins avant la fabrication.

La pose des carreaux de terre cuite et la pose secondaire des joints: deux opérations assez complexes à réaliser, le niveau de difficulté est plus élevé que pour la pose des autres carrelages en pierres naturelles. Le temps de séchage est bien plus long, il faut compter un mois pour que vos sols soient parfaitement secs.
La particularité dans la pose des joints de carrelage en terre cuite est que les joints ont besoin d’un sol humide avant la pose.
Le carrelage en terre cuite ne demande pas un entretien particulier, un nettoyage classique à l’aide de produits ménagers légers sans trop d’acides détergents.
Afin d’éviter les infiltrations d’eau et l’apparition de taches sur le carrelage, il est recommandé d’appliquer un traitement hydrofuge approprié.

Par Xavier VIDON

Carrelage : nos articles les plus lus

Les conseils et les astuces travaux pour la pose du carrelage

Une idée, un projet de travaux ? Organiser étape par étape la réalisation de votre futur carrelage,tous les conseils de pose, du démarrage de votre chantier aux méthodes de décollement des vieux carrelages.

Les joints du carrelage

La longévité d’un carrelage n’est pas seulement assurée par la qualité des dalles, la jointure des éléments constitue la pièce maîtresse du maintien et de la résistance du futur sol. Comment choisir et poser les joints du carrelage, astuces, conseils etc.

Le carrelage en marbre

Tout savoir sur la pose, l'entretien et le prix du carrelage en marbre, un matériau robuste, noble, élégant, durable pour revêtir un sol, une fresque murale de dalles de pierres marbrées.

Deco-Travauxest une marque Sotravo filialeSolocal

SOTRAVO / DÉCO-TRAVAUX
2 Boulevard Vauban
78180 Montigny-le-Bretonneux